James Harman

- Accueil - A voir à Rouen - Festivals - Tournées - Événements - Interviews - Derniers Concerts - L'Histoire - Compilations -
- Traces de Passage - Les Chroniqueurs - Contactez nous - Les Incontournables - Les Liens - Hommage -
- Américains - Australiens - Belges - Britanniques - Canadiens - Espagnols - Français - Italiens - Suisses - Yougoslaves -

Dernière modification le 16 mai 2005


Photo extraite de l'album Mo'Na'Kins, Please! 
Nom Harman
Prénom James
Né le 6 juin 1946 
à Anniston,  Alabama 
   
   
   
   
   
   
     
Site officiel jamesharman.com

Laissez un commentaires

1962  Il a commencé par le piano à 4 ans mais c'est en arrivant à Panama City qu'il débute sa carrière dans les "House Band" (groupe attitré d'un lieu). Il n'a encore que 16 ans et commence a se faire connaître comme "that boy who sings like a man"(ce gamin qui chante comme un homme). 

1964  Il enregistre quelques singles avec différents noms de groupes et qui sortiront sur différent labels. Il commence alors à tourner. Il jouera dans tous les endroits possibles, aussi bien dans les café concert, les écoles, les stations de radio, les club de strip-tease et autres tripots, jouant parfois jusqu'a 8 sept par nuit. Quand il ne joue pas en tête d'affiche, il fait des premières parties ou accompagne la star du jour. Il participera à cette époque à divers groupes tel que King James and the Royals, Snakedoctor, Disciples of Soul, Disciples of Blues, The Disciples, Voo Doo Daddy, Soul Senders, Pieces of Eight, Kingsnakes et enfin The Icehouse Blues Band.

1964   Single Felton  
Let me go / She’s just fine  Soul Senders

Envoyer sur cette galette.

 

1964   Single Felton  
Tough Break / Look out baby  Snakedoctor

Envoyer sur cette galette.

 

1965 Single Summers

Just can’t fake it/Ain’t so much Voo Doo Daddy

Envoyer sur cette galette.

 

1965 Single Regal  
Ohhhh, My soul/Done got tired The Decisiples

Envoyer sur cette galette.

 

1966 Single Action  
Been away too long/Shoe Soul Decisiples of Blues

Envoyer sur cette galette.

 

1966 Single Action/A&M  
Lonely Bop/ Back Beach Road Decisiples of Soul

Envoyer sur cette galette.

 

1967 Single Baytone  
Southern Bell Blues/Cuttin’ up King James & Royals

Envoyer sur cette galette.

 

1967 Single Sonic  
Gonna drop it on ya/Hey Now Kingsnakes

Envoyer sur cette galette.

 

1968 Single Addco  
Too long gone/Come on back,Baby Icehouse Blues Band

Envoyer sur cette galette.

1970  Après avoir sillonné le pays de Chicago à New York en passant par New Orleans et sur les conseils de ses amis de Canned Heat il s'installe en Californie et s'intègre à la petite communauté Blues du coin qui comprend Rod Piazza avec ses Bacon Fat, Kim "Goleta Slim" Wilson et John "Juke" Logan du groupe Brother Chaos. Le Icehouse Blues Band accompagnera alors Big Joe Turner, John Lee Hooker, Freddie King, Muddy Waters, Albert King, BB King, T-Bone Walker, Lloyd Glenn, Lowell Fulsom, Eddie "Cleanhead" Vinson, Johnny "Guitar" Watson ou Albert Collins.

1971 B.Y.O. Icehouse Blues Band Advent   

 

Envoyer sur cette galette.

 

1972 This Band Just Won’t Behave Icepick James and the Rattlesnakes ABC Dunhill   

 

Envoyer sur cette galette.

 

1974 Here We Go, Baby Icehouse Blues Band Continental   

 

Envoyer sur cette galette.

 

1975 Can’t Get Goin Icehouse Blues Band Freewheelin  

 

Envoyer sur cette galette.

1977  L'époque n'est pas propice au Blues mais avec l'aide de son vieil ami pianiste Gene Taylor, il fonde le Jarmes Harman Band. Ce groupe verra passer le gratin des musiciens de la cote ouest tel que; Phil Alvin et Bill Bateman la première année juste avant de former les Blasters. Hollywood Fats l'accompagnera 5 ans, mais aussi Jeff Turmes, Paul Fasulo, Richard Innes, Stephen T. Hodges, Steve Mugalian etc...

1980 Le jeune guitariste Kid Ramos se joint a l'aventure. 

1981 Gene Taylor quitte le band pour rejoindre The Blasters avant de rejoindre ensuite les Fabulous Thunderbirds.

1981    This band won't behave   James Harman's Band

Icepick 

 

 

Envoyer sur cette galette.

 

1983    Thank you baby   James Harman's Band

Enigma 

 

James Harman guitare harmo chant
William J. Campbell basse
Stephen Hodges batterie
Kid Ramos guitare
Hollywood Fats guitare

Extraits de cette galette jump my baby fera partie de la BO du film "burning love".

Envoyer sur cette galette.

 

1985 Strictly Live in ‘85 James Harman Band

Rivera 

James Harman guitare harmo chant
William J. Campbell basse
Stephen Hodges batterie
Kid Ramos guitare
Hollywood Fats guitare

Envoyer sur cette galette.

 

1987 Those Dangerous Gentlemens James Harman Band Rhino 70837

James Harman guitare harmo chant
William J. Campbell basse
Stephen Hodges batterie
Kid Ramos guitare
Hollywood Fats guitare
Extraits de cette galette, Kiss of fire fera partie de la BO du film "the accused" avec Jodie Foster.

Envoyer sur cette galette.

 

  1987 Single Rivera a blue vinyl   
All night boogie / Just as well to kill me James Harman Band

Envoyer sur cette galette.

1988 Kid Ramos quitte le James Harman Band pour un emploi de livreur, mais il continue à jouer le week end et on le retrouvera entre autre chez les Fabulous Thunderbirds.

1988 Extra Napkins James Harman Band Rivera / Cannonball / 29102

James Harman harmo chant
Wild Cards choeurs
Jimi Bott batterie
Tom Fabre cuivres
Hollywood Fats guitare
Fred Kaplan piano
Kid Ramos guitare
Junior Watson guitare

Madman (10/12/2005)
Ce petit bijou de James Harman est un conglomérat de sessions enregistrées entre 1985 et 1987. La liste des invités est impressionnante, en voici un morceau choisi : Junior Watson, Hollywood Fats, Ron Levy, Kid Ramos, Gene Taylor et Willie J. Campbell. Les trois derniers cités font partis de antépenultième line-up des Fabulous Thunderbirds.
Cela ne laisse aucun doute du contenu de ce CD, car dessus, il n’y a que du gros swing, joué que par du gros bois. Cette compil’ préfigure de quelques grands noms de la scène west coast actuel et certainement des décennies à venir. La grosse classe, est un doux euphémisme afin de qualifier Extra Napkins.
Des shuffles tranquilles à l’instar de My first crime, Just as well to kill me, Sad to be alone, if you lose your money, viennent s’intercaler tels des plages de sable blond entre quelques récifs inhospitaliers comme It’s alright now, Extra napkins et Ain’t that fine, des compos du maître himself.
La voix terriblement timbré de James Harman dynamite un morceaux dès les premières notes. Il faut dire qu’il a de la technique le gars. Des trémolos, des vibratos, des attaques de notes surpuissantes, le sens de la mélodie et un accent ( genre avec une patate chaude dans le nez !). Le reste du temps, quand il ne chante pas, James nous pulvérise les conduits auditifs avec ses phrases tueuses d’harmonica, au vieux son saturé d’ampli à lampes surchauffées. Attention, c’est un sacré bonhomme… Monsieur Harman !
Même si la qualité sonore de 2 ou 3 titres est parfois inégale, poussez légèrement le bouton de volume de fermer les yeux et vous aurez le sentiment de vous trouver dans un vieux caf’ conc’ enfumé du sud de la Californie. Le mieux, c’est de vous trouver une date d’un concert de ce style dans l’agenda de l’Oreille Bleue. Regardez du côté de d’Alex Schultz & Finis Tasby’s Blues Groove.

Envoyer sur cette galette.

 

1990 Live in '85, Vol. 1 James Harman Band Rivera 506

James Harman harmo chant
William J. Campbell basse
Hollywood Fats guitare
Stephen Hodges batterie
Kid Ramos guitare

Envoyer sur cette galette.

 

1991 Do Not Disturb James Harman Black Top 1065

James Harman harmo chant
Lee Allen sax
Gene Taylor piano
King Cotton choeurs
Joel Foy guitare
David Hidalgo accordéon
Spyder Mittleman sax
Jeff Turmes basse guitare sax
John "Juke" Logan
piano
Steve Mugalian percus batterie
Sonny Boyer sax
Dean Scott Evers basse

Envoyer sur cette galette.

1992 Gary Primich My Pleasure

1993 Two Sides to Every Story James Harman Black Top 1091

James Harman harmo chant
Gene Taylor piano
Spyder Mittleman sax
Jeff Turmes basse guitare sax
Jonny Viau sax
Teddy Morgan guitare
Estin Cooke batterie

Envoyer sur cette galette.

1993 Grandmothers Mother of an Anthology 

1993 Tv in Flames Drool 

1994 Cards on the Table James Harman Black Top 1104

James Harman harmo chant
Anson Funderburgh guitare
Norman Harris orgue
Jeff Turmes basse guitare sax clarinette
John "Juke" Logan piano
Robby "Sugar Boy" Eason guitare
Mike Cherry batterie

Envoyer sur cette galette.

 

1995 Black & White James Harman Black Top 1118

James Harman harmo chant
Lee Campbell batterie
Norman Harris clavier
Fred Kaplan piano
John "Juke" Logan piano
Robby "Sugar Boy" Eason guitare
Larry Williams guitare
James Michael Tempo percus
Gregg Alexander choeurs
King Cotton choeurs
Billy Sheets choeurs
Brenda Burns choeurs
Jimmie Wood choeurs
Wolf Brand Chili Girls choeurs
Donny Gerrard choeurs

Envoyer sur cette galette.

 

1996 Icepick’s Story James Harman Continental   

 

Envoyer sur cette galette.

 

1997 Extra Napkins vol I James Harman Cannonball   

 

Envoyer sur cette galette.

1997 Smokey Wilson Man from Mars

1998 Takin' Chances James Harman Cannonball 29107

James Harman harmo chant
Gregg Alexander
choeurs
King Cotton choeurs
Donny Gerrard choeurs
Steve Marsh clarinette sax
Jim McMillen trombone
Buddy Reed guitare
Rick Reed basse
Jeff Turmes basse sax
Tom Mahon piano
Lee Thornberg trompette
Michael Watson guitare
James Michael Tempo percus
Enrico Crivellaro guitare

Envoyer sur cette galette.

1999 Kid Ramos Kid Ramos 

1999 Bill Stuve Big Noise

2000 Mo' Na'Kins, Please! James Harman band & buddies Cannonball 29112

James Harman chant harmo
Jr Watson
guitare
Thomas Mahon
piano
Larry Taylor
contrebasse
Jimi Bot
batterie
Kid Ramos
guitare
Gene Taylor
piano chant
Williame James Campbell basse
Stephen Taylor Hodges batterie
Hollywood Fats guitare
Fred Kaplan piano
Laurence "Little Hat" White sax
Jeff Turmes sax
Donney Gerrad chant
Adrian Remijio chant
"Little Jessie" Reyes chant
"Big Jessie" Sotelo chant
Johnny Friats chant
Bill "Stomak" Nugent sax
Pascal Lob (mar 2003)
Cette tartine contient les enregistrements de différentes sessions entre mai 1984 et novembre 1987, restés dans le fond d'un tiroir où il aurait vraiment été dommage de les oublier. L'énergie est débordante et le plaisir de jouer est tellement évident que même le boîtier fermé, ça dégouline encore. En dehors de la qualité de chant et d'harmo de James Harman, la tartine fait la part belle aux guitares, même si elles sont parfois un peu chargées quand on retrouve ensembles Hollywood Fats et Kid Ramos. Elles restent très belles et ce ne sont pas les interventions de Junior Watson qui me feront mentir. Rien a jeter donc et surtout pas les pianos. Je décerne même une "oreille bleue" à Gene Taylor pour The Falcon's Nest, un boogie piano batterie très bien senti.
A avoir

Envoyer sur cette galette.

2000  Doug MacLeod Whose Truth, Whose Lies?

2000 Kid Ramos West Coast House Party

2001 Kid Ramos Greasy Kid's Stuff

2002 Little Charlie & the Nightcats  That's Big

2003 Il participait, le 24 mai au festival d'Ecaussinnes en Belgique.

2003 Lonesome Moon Trance James Harman Pacific blues 2304

James Harman chant harmo
Buddy Clark basse
Bob Margolin guitare slide
King Cotton chant
Steve F'dor piano
Donny Gerrard choeurs
Carl Leyland piano
David "Kid" Ramos guitare
Nathan James guitare
Jeff Big Dad Turmes guitare basse
Tom Mahon piano
Steve Mugalian percus batterie
Gene Taylor piano
Dave Gonzalez guitare
Kirk Fletcher guitare
Stephen Taylor Hodges batterie
Enrico Crivellaro guitare
Joseph Leaon basse
Robert Charles Eason guitare
"New York" Paul V. Fasulo percus batterie
Alan "Big Al" West percus batterie
Michael "Junior" Watson guitare
Brother Miles Reed basse
Elmo Reed guitare
Gregory "Popeye" Alexander chant
Gringos (fev 2005) Plébiscité en France, ce "Merlin le chanteur" envoûte également ma planète enchantée.

Envoyer sur cette galette.

2003 Enrico Crivellaro Key To My Kingdom

2003  Nathan James This Road Is Mine

2003  Il apparaît sur l'album éponyme de son vieil ami Gene Taylor

2004 Nous sommes monté voir James Harman à Calais (62), le 23 octobre.

Clic pour agrandir

2005 C'est au Zapping à Grande Synthe qu'il est passé le 17 juillet, accompagné par Nathan James et Tee.  

 

- Américains - Australiens - Belges - Britanniques - Canadiens - Espagnols - Français - Italiens - Suisses - Yougoslaves -
- Traces de Passage - Les Chroniqueurs - Contactez nous - Les Incontournables - Les Liens - Hommage -
- Accueil - A voir à Rouen - Festivals - Tournées - Événements - Interviews - Derniers Concerts - L'Histoire - Compilations -